Retour sur les clichés d’ovni pris par l’US Navy dans l’Arctique en 1971

 

 

Retour sur une affaire incroyable qui est apparue publiquement il y a plus d’un an aujourd’hui. L’affaire est suffisamment incroyable est insolite dans le monde de l’ufologie pour la laisser tomber dans l’oubli. Le Blog Insolite a mené une petite enquête pour essayer d’apporter quelques éléments et tenter de faire la part de vérité dans cette affaire.

Nous somme fin Mai 2015 lorsque cette histoire débute pour le public. Le Magazine « Top Secret » décide de révéler dans le n°79 de sa revue bimensuelle, d’étranges et incroyables clichés mettant en évidence un ou plusieurs objets non identifiés de grande taille en vol stationnaire au dessus de l’océan.

 

11334208_1015864051772240_6118659588217799066_o

 

Le sous-titre est clair, le magazine aurait reçu une série de photographies prise depuis un sous-marin Américain. C’est clichés proviendraient d’un mystérieux informateur anonyme.

” Un informateur anonyme nous transmet par la poste une série de photos prise depuis un sous-marin US »

D’après le magazine, une grande enveloppe cartonnée leur fut envoyée, elle contenait 9 clichés « authentiques » de très bonne qualité et d’une bonne résolution. Toujours d’après le magazine, une lettre accompagnait ces clichés, en voici le contenu écrit:

 

 ” Bonjour Top secret :

– Observation d’un engin non identifié au cours de la mission Polar Arctic de 1971.

– Localisation : Océan Atlantique, Nord, entre l’Islande et l’ile de jan Mayen.

– Date : Courant mars 1971

– Commandant : Amiral Dean Reynolds Sackett

– Source : Arctic Submarine Laboratory. USS Navy

Au cours d’une expédition polaire militaire conjointe avec une mission scientifique concernant la banquise ( composition, mouvements ), le sous-marin américain USS Trepang SSN 674 ( Général Dynamic Corporation ) a été témoin des déplacements d’un immense engin inconnu au-dessus de la mer.

L’engin triangulaire aurait tourné autour du sous-marin en immersion de surface.

L’officier de pont John Klika qui a découvert l’engin au périscope a alerté immédiatement son commandant l’amiral Sackett qui a pu voir de ses propres yeux le curieux ballet aérien autour de son bâtiment.

Le périscope de l’USS Trepang était équipé d’une caméra photographique argentique ( nous sommes en 1971 ).

Plusieurs clichés ont été réalisés et transmis dès le retour du sous-marin à son port d’attache ( New London, Connecticut ) à l’Arctic Submarine Laboratory.

Ce laboratoire de recherche ( qui existe toujours sous la tutelle de l’US Navy ) doit améliorer et rendre possible les manœuvres de sous-marin d’attaque sous la banquise.

Les films ont été remis à l’USS Navy dès son arrivée. Le laboratoire a vraisemblablement gardé quelques duplicata.

La fuite viendrait d’un des employés à la retraite aujourd’hui.

 

PS : Un doute subsiste quant à la mission. Certains détails suggèrent qu’il pourrait s’agir de la mission précédente ( toujours en 1971 ) réalisée par le sous-marin USS Skate ( SSN 578 ) “

 

Voici maintenant les photographies (dans l’ordre de publication) ainsi que leurs descriptifs respectifs apposés par le rédacteur du magazine (vous pouvez les agrandir en cliquant dessus):

 

Original-scan-photos-of-submarine-USS-trepang-2-1
“Nous commençons la série de clichés avec celui qui est sûrement le plus impressionnant. Il semble avoir subi un traitement différent à celui des trois autres clichés suivants. S’agit-il d’un “cigare” qui vient d’être touché par un missile et qui explose à la surface de l’eau ou un ovni qui sort de l’eau prêt à s’envoler? À noter qu’aucune inscription n’apparaît sur le document original en notre possession.”

 

Original-scan-photos-of-submarine-USS-trepang-4-1
“Voici les clichés qui accompagnaient la lettre. Nous vous les présentons dans un ordre choisi arbitrairement et qui nous a paru logique, cependant ce n’est peut-être pas le plus judicieux, car nous ignorons si l’engin survole, sort ou entre dans l’eau… À noter qu’on peut lire en transparence sur ces trois clichés en notre possession, copies d’originaux qui proviennent apparemment d’un laboratoire militaire Américain: À gauche en haut: OFFICIAL PHOTOGRAPH. NOT TO BE RELEASED. CT. À droite en bas et à peine lisible, une partie ayant été effacée par le temps: Unauthorized Disclosure Subject. Security Certifical Sanction. Les clichés en haute définition sont disponibles sur notre cédérom.”

 

"Sur ce cliché, on identifie sans le moindre doute un ovni en forme de triangle. il semble toutefois être en difficulté.
“Sur ce cliché, on identifie sans le moindre doute un ovni en forme de triangle. il semble toutefois être en difficulté.”

 

 

Original-scan-photos-of-submarine-USS-trepang-3-1
“Si l’ordre que nous avons choisi pour les clichés est le bon, l’ovni ci-dessus semble ensuite se mettre sur la tranche avant de plonger dans l’océan…”

 

Original-scan-photos-of-submarine-USS-trepang-9
“La série suivante de 5 photographies montre un objet de forme ovoïde de grande taille qui tombe dans l’océan. Ces clichés semblent provenir d’un autre laboratoire, SYGMA, dont nous ignorons la nature. Ces photos représentent-elles un seul et même évènement ou bien avons-nous affaire à deux évènements.”

 

Original-scan-photos-of-submarine-USS-trepang-8-1
“Selon la lettre de notre “contact anonyme”, le sous-marin était équipé d’une caméra photographique argentique, d’où la présence de ces graduations visibles en incrustation de l’image.”

 

Original-scan-photos-of-submarine-USS-trepang-7
“L’engin qui ressemble beaucoup au cliché publié en première page de ce dossier semble en difficulté. Est-il en feu? Vient-il des profondeurs de l’océan ou va-t-il s’y rendre? Si la forme est parfaitement caractéristique des ovnis de type “cigare”, il est cependant impossible de distinguer plus de détails sur sa structure.”

 

« Trop beau pour être vrai ce cliché de « cigare »? Nous l’ignorons, c’est peut-être « la peau de banane » qui servirait à discréditer les autres photographies du dossier… Qui est notre informateur anonyme? Un lecteur du magazine ou une source désirant faire partager son secret? Quoi qu’il en soit, pour notre part nous n’avons pas pu retrouver ces clichés sur internet, un lecteur nous donnera peut-être des informations qui nous auraient échappé… »
« Trop beau pour être vrai ce cliché de « cigare »? Nous l’ignorons, c’est peut-être « la peau de banane » qui servirait à discréditer les autres photographies du dossier… Qui est notre informateur anonyme? Un lecteur du magazine ou une source désirant faire partager son secret? Quoi qu’il en soit, pour notre part nous n’avons pas pu retrouver ces clichés sur internet, un lecteur nous donnera peut-être des informations qui nous auraient échappé… »

 

Le décor est planté, nous pouvons maintenant passer à l’analyse de tous ces éléments.

 

Au sujet de cette mission:

La source anonyme explique que ces photos proviennent d’une expédition militaire et scientifique destinée entre autre à comprendre les mouvements et les déplacements de la banquise dans une zone se situant entre l’Islande et l’ile de jan Mayen. Qu’en était-il vraiment?

Il se trouve que l’USS Trépang se trouvait effectivement dans cette zone comme le prouve les archives militaires consultables sur ce site.

On peut effectivement y apprendre que “l’USS Trepang procédait dans l’Antarctique au début 1971 (du 22 Février au 22 Mars) à une expédition visant à effectuer des tests approfondis sur ses systèmes d’armes mais aussi de réaliser des expériences scientifiques concernant le mouvement, la composition et l’histoire géologique de la PAC elle-même.”

 

Emplacement de l'USS Trepang entre l’Islande et l'île Jan Mayen en Février et Mars 1971.
Emplacement de l’USS Trepang entre l’Islande et l’île Jan Mayen en Février et Mars 1971.

 

L’amiral Dean Reynolds Sackett:11698938_1623459954606479_3533061426688825761_o

L’amiral Dean Reynolds Sackett Jr vient de Beatrice, au Nebraska, où il a grandi et fréquenté le lycée. En 1952, il entra à l’Académie navale d’Annapolis, diplômé avec distinction en 1956. Il a également reçu un diplôme de Maître des Sciences en génie de l’Université George Washington. Il a effectué une carrière complète de 34,5 ans dans la marine américaine, il prit sa retraite en 1991 comme contre-amiral. Il fut affecté aux sous-marins nucléaires dans le programme nucléaire de la marine. Il a commandé en tant que commandant le trépang (SSN-674) [14 août 1970 à 7 décembre 1973]. Il a également été commandant du Howard W. Gilmore (AS-16) [11 juin 1976 au 15 mai 1978].

Le 8 Juillet 2015, Steve Murillo, chercheur et pilote de la marine US, a réussi à obtenir un court entretien téléphonique avec l’amiral Dean R Sackett. D’après Murillo, l’amiral se serait obstiné à dire: “Je n’ai vu là-bas que de la glace!”. Et lorsque que Murillo lui proposa de lui envoyer les photos par courriel pour lui dire se qu’il en pensait, l’amiral refusa catégoriquement. Bien évidement, cela ne prouve rien dans les deux sens et nous comprenons bien que l’amiral soit toujours tenu au secret militaire, nous parlons tout de même de manœuvres d’un sous-marin nucléaire dans les eaux internationales…

 

L’équipier John Klika:

L’informateur du magazine explique dans sa lettre qu’un équipier répondant au nom de John Klika se trouvait à bord du sous-marin. Cette personne d’après lui serait le premier à avoir repéré le ou les ovni avant de prévenir son supérieur. Là encore, nous pouvons confirmer cela avec le relevé de l’équipage. Klika était bien à bord pour cette mission.

7-8-2015-2-04-36-PM
(cliquez pour agrandir)
Le 12 Juillet 2015, Steve Murillo arrive à contacter John Klika. Il arrive à lui montrer les photos. John n’arrive pas à identifier les objets qui se trouvent sur les photos, mais il explique (un peu brouillon) que lui ou quelqu’un d’autre a effectivement vu quelque chose d’étrange lors de cette mission. Il n’en dira pas plus!

Le périscope et ses graduations:Ci-dessous, nous vous proposons de visionner une photo prise depuis un périscope similaire à celui de l’USS Trépang. Là encore, les graduations correspondent, confirmant l’origine des clichés.
boat_dolfijn4_scope_mercuur4_norway_5_7apr2003
(cliquez pour agrandir)

Les exercices de tir sur ballons:

L’orsque l’on regarde ces clichés, on ne peut s’empêcher de penser très vite à d’éventuelle dirigeables de type zeppelin. seulement, en y regardant de plus prêt, on constate qu’aucune nacelle n’est fixée sur l’objet. En fouillant un peu, nous apprenons que plusieurs types de ballons existaient à l’époque.

Tout d’abord les ballons d’observation qui permettaient aux navires de bénéficier d’un point de vue en hauteur en équipant ces ballons d’appareils photographiques ou de nacelles.

D’autres types de ballons servaient eux de cibles de tir. Rappelons que l’USS Trépang se trouvait justement dans cette zone pour tester son système d’armement. Voici quelques photographies de ces ballons:20539v

7-9-2015-9-49-34-AM 20540v

Pour nous, il est évident que ces ballons ne ressemble en rien aux objets se trouvant sur ces clichés mais admettons tout de même que l’armé US serai bien capable de créer des engins (gonflables ou pas) pour s’en servir de cible navale.

Reste des zones d’ombres comme par exemple l’inscription “SYGMA” qui pourrait peut-être correspondre à un laboratoire photographique de l’US Navy. Si un tel laboratoire existe, il viendrait appuyer l’authenticité des ces photographies.

Les photos originales pourraient-elles aussi être analysées pour révéler d’éventuels trucages.

Malheureusement tous ces éléments nous manquent et nous espérons voir un jour sortir d’une “enveloppe”, d’autres photos et pièces, nous permettant de vérifier cette histoire plus qu’insolite et trouver peut-être quelques réponses…

Nous restons optimistes car de plus en plus, des militaires à la retraite sortent de leur silence pour nous faire des révélations de plus en plus explosives. Si le phénomène OVNI est bien réel, son associations avec une intelligence extraterrestre reste bien moins évidente à faire. Néanmoins, si le lien entre OVNI et extraterrestres existe, le secret tombera un jour ou l’autre car c’est bien connu… tout ce sait un jour!

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

}