JFK assassiné pour avoir voulu parler des OVNIS ?

 

 

L’assassinat de John F. Kennedy est sans contexte une page de l’histoire Américaine qui a profondément choquée et marquée le monde entier.

De nombreuses théories sur cet assassinat ont depuis été échafaudées pour expliquer ce triste événement. C’est le site “Openminds” qui nous rapporte une toute autre version de ce qui a pu se passer en ce mois de Novembre 1963.

C’est l’officier de renseignement Américain E. Howard Hunt, bien connu pour avoir officié sous le mandat de Nixon, qui indique que JFK aurait été tué “pour son désir profond d’exposer la réalité de la présence extraterrestre, souhaitant partager l’information avec notre ennemie Russe durant la guerre froide“. Ces propos sont ceux de Douglas Caddy, l’avocat de Hunt.

 

caddy

 

Petite parenthèse pour évoquer le fait que Douglas Caddy était également l’avocat qui avait défendu les cinq hommes impliqués dans le cambriolage du Wattergate…!

Hunt aurait donc révélé à son avocat et ami que Kennedy avait été tué pour avoir voulu divulguer la présence extraterrestre sur notre planète.

Un document signé de la main de Kennedy et adressé au directeur de la CIA va effectivement solidifier ce thèse.

Dans cette lettre, Kennedy demande au directeur de la CIA de l’informer sur toute la partie non-identifiée des événements O.V.N.I. L’ex-président souhaitait également que l’URSS soit avertie et qu’une coopération soit établie pour gérer le phénomène. En effet, JFK redoutait que les Russes ne voient dans les OVNI, une tentative des américains pour les attaquer ou les espionner. En période de guerre froide les Russes auraient pu déclencher une guerre nucléaire contre les américains pour ce malentendu !

 

cia-memo

 

De plus, d’après le fils de Hunt, son père lui aurait confié à la fin de sa vie, avoir été impliqué dans un complot visant à assassiner le président Kennedy. Toujours selon son fils, son père aurait expliqué dans des enregistrements audio et écris que d’autres hommes étaient impliqués dans cette opération placée sous le nom de code “Le grand événement”.

Dans la liste des présumés accusés de Hunt faisait même partie un certain Lucien Sarti, un tireur Français faisant partie de la “French Connection”, ainsi que le vice président Lyndon B. Johnson.

Malheureusement et malgré toutes ces révélations, nous ne seront peut-être jamais en mesure de connaître la vérité car toutes les personnes impliquées dans cette histoire par Hunt sont aujourd’hui mortes, ainsi que lui-même…

 

…et vous, croyez-vous à cette histoire?

 

 

Enregistrer

Enregistrer

}