Une prothèse imprimée en 3D pour remplacer son doigt amputé

 

 

C’est après un accident de moto très lourd que Nick Brookins, un ingénieur Américain, se réveilla à l’hôpital amputé de l’index gauche. Ne se laissant pas abattre, il décida dans un premier temps de se renseigner sur les prothèses déjà existantes. Il ne trouva pas sont bonheur car comme il l’explique, les prothèses sur le marché ne sont en réalité que des bouts de plastique ne permettant aucun mouvement utile.

Il décide donc de pousser un peu plus loin ses investigations et c’est alors qu’il trouve un projet “E-nable” nommé “Owen”. Il s’agit là d’une prothèse totalement imprimable en 3D.

 

Nick-Brookins

 

Ne le trouvant pas encore au point, notre ingénieur décide de plancher dessus et c’est durant deux années que Nick peaufine sa prothèse et la nomme “Knick Finger”.

 

nicks-finger

 

Aujourd’hui cette prothèse lui permet de retrouver beaucoup de capacités comme par exemple écrire au clavier ou tenir un objet. Nick n’a pas manqué de partager sa réalisation sur le réseau E-nable histoire de pouvoir aider au passage d’autres personnes amputées.

La vidéo qui suit nous montre comment Nick assemble cette prothèse plutôt révolutionnaire en moins de 30 minutes!

 

Enregistrer

Enregistrer

}