L’océan de pneus, une triste réalité

Pour son dernier projet intitulé Heavy Sea, l’artiste espagnol Pejac nous entraine dans une gigantesque mer de pneus. Ce paysage de cauchemar est malheureusement très réel, dévoilant des millions de pneus s’étalant à perte de vue. Si l’artiste ne mentionne pas la position exacte de cet immense cimetière de pneus, il est probable qu’il se situe à Sulaibiya au Koweït, ou dans le Colorado, qui sont parmi les plus grandes décharges de pneus du monde. Dans ce décor surréaliste, Pejac a réalisé une vidéo et une série de photographies très fortes, dans laquelle une simple bouée de sauvetage orange vient symboliser toute la détresse de l’homme et de la nature face aux excès de notre monde moderne. Heavy Sea est une nouvelle approche dans le travail de Pejac.

Source

Une pensée sur “L’océan de pneus, une triste réalité

}