Roosh V : ce blogueur qui veut légaliser le viol et voulait organiser des rassemblements en France

 

 

Il parle aisément de la « valeur » de la femme qui serait calculée en fonction à la fois de sa « fertilité » et de sa « beauté », tout en délivrant des conseils pour « ramasser les filles » et lorsqu’elles sont seules, les « isoler dans les bars ».

Le blogueur américain Roosh V de son vrai nom Daryush Valizadeh qui se défini lui-même comme un néo-masculiniste et ne nie ni l’étiquette de misogyne ni celle d’anti-féministe vient toutefois d’annoncer que les rassemblements interdits aux femmes, aux homosexuels et aux transsexuels qu’il avait organisé dans 43 pays à travers le monde pour réunir ses partisans étaient annulés.

roosh-v

Le blogueur misogyne voulait rassembler ses partisans

Roosh V est un blogueur américain qui exerce depuis 2007 sur son site comme sur Youtube et a à son actif une quinzaine de manuels auto-publiés délivrant tous des conseils plus ou moins respectueux voir choquants pour « choper les filles ».

Selon lui la domination de l’homme sur la femme est naturelle et il conseil même à ces dernières de se choisir un « gardien » (un homme bien entendu) qui pourra prendre à leur place toutes les décisions du quotidien.

Dans un billet publié en Février 2015 et intitulé « How To Stop Rape » (Comment mettre fin au viol), il expliquait que selon lui, le meilleur moyen était de « le légaliser sur les propriétés privées » ainsi « le consentement serait alors donné quand elle (la femme) franchit le pas de la porte ».

Qualifié depuis lors de blogueur « pro-viol », Roosh V avait tenté plusieurs fois de se justifier en expliquant que malgré son peu de considération pour l’opinion féminine, l’article en question relevait de la satyre et avait été mal interprété.

Afin de fédérer ses partisans, il avait donc décidé d’organiser plus de 160 rassemblements simultanés et interdits aux transsexuels, aux homosexuels et aux femmes, dans 43 pays à travers le monde en date du 6 Février prochain. Deux d’entre eux devaient se tenir à Nantes et à Paris.

Mobilisation mondiale contre les rassemblements anti féministes

Pourtant, mardi dernier, Roosh V avait préféré effacer de son site les localisations des points de rencontre et les remplacer par des adresses mails destinées à « sécuriser » les futurs rassemblement tout en assurant qu’aucun ne serait annulé.

 

Source

2 pensées sur “Roosh V : ce blogueur qui veut légaliser le viol et voulait organiser des rassemblements en France

}